désordres physiologiques, accidentels & sanitaires de la pomme de terre

 

 Cœur brun et cœur creux

   

  < retour aux maladies de la pomme de terre

 

DESCRIPTION DES SYMPTOMES
Le cœur brun:

 - une tâche de couleur marron à l'intérieur de la moelle des tubercules dans un premier temps,

 - puis extension de la tâche qui va envahir la presque totalité du tissu et formation d'une fissure en son centre,

 - ou pas d'évolution et blocage à l'état de tache brune.

 
Le cœur creux:

 - une cavité longitudinale généralement sur le centre de la moelle, parfois située près de la couronne ou du talon,

 - la forme peut être celle d'une croix ou être très irrégulière et occuper la presque totalité de la moelle,

 - les parois de cette cavité deviennent plus ou moins brunes.

  
Chez certaines variétés sensibles (comme BF 15), le cœur creux est précédé du cœur brun, chez d'autres il apparaît seul.


CONDITIONS DE DEVELOPPEMENT
Les premiers désordres, qui se produisent très tôt après l'initiation de la tubérisation, se traduisent par la destruction de quelques cellules de la moelle.

Les facteurs impliqués seraient:

 - des basses températures (une période de 7 jours avec une température diurne inférieure à 15°C)

 - + une humidité importante (80-85 %).

 
Le cœur creux se manifeste au centre des tubercules les plus gros.

 - si croissance lente et régulière --> la nécrose évolue peu et reste au stade cœur brun,

 - dans des conditions inverses --> rupture du tissu médullaire lors du grossissement rapide des tubercules (notamment durant les dernières semaines de leur croissance)

LUTTE
Tout ce qui favorise le grossissement rapide des tubercules pourrait conduire à l'apparition de ce défaut lorsque la variété y est sensible (forte alimentation hydrique, fumure azotée excessive, faible densité de plantation).

   

Précautions à prendre:
 - Avoir connaissance des variétés sensibles (BF 15, Béa, Désirée, etc.)
 - Eviter de planter trop tôt surtout lorsque le printemps est froid et humide,
 - Utiliser une fertilisation raisonnée,
 - Adopter une densité de population relativement plus élevée,
 - Favoriser une bonne initiation de la tubérisation en maintenant le sol humide pendant cette phase.