les désordres physiologiques, accidentels & sanitaires de la pomme de terre

 

 La Gale Argentée

 

<  VOIR GALE ARGENTEE
< retour aux maladies de la pomme de terre

 

AGENT RESPONSABLE et TRANSMISSION
La gale argentée est due au champignon Helminthosporium solani.

La transmission de ce parasite est assurée essentiellement par les tubercules contaminés; il pourrait vivre dans le sol pendant une période de quelques mois.
La contamination a lieu principalement au champ mais est aussi possible en conservation.

 
DESCRIPTION ET SYMPTOME sur TUBERCULES
On observe sur le tubercule des plages claires, argentées qui sont bien visibles pour les variétés de pomme de terre â peau rouge. Ces plages s’étendent et se couvrent de très fines ponctuations noires (fructifications du champignon ou conidiophores portant les spores). À la récolte, ces symptômes sont à peine visibles et ils se manifesteront surtout pendant la période de conservation lorsque la température et l’humidité sont favorables. L'optimum thermique se situe vers 20-25°C mais il peut y avoir un certain développement dès 5°C.
Le décollement de l’épiderme favorise la déshydratation et le flétrissement des tubercules.
Les symptômes de gale argentée et de dartrose sont souvent confondus même si certains critères permettent de les différencier; taches mieux délimitées, plus argentées et avec de plus fines ponctuations noires pour la gale argentée (tubercule de gauche) que pour la dartrose.

  

FACTEURS AGGRAVANTS en CULTURE

- plant contaminé

- les résidus de cultures sensibles peuvent maintenir l'inoculum dans le sol

- l'allongement du délai entre le défanage et la récolte (durée du maintien des tubercules dans le sol)

 

FACTEURS AGGRAVANTS en CONSERVATION

- mauvais séchage des tubercules en début de conservation

- le maintien d'une humidité de l'air saturante dans le stockage ou de condensation sur les tubercules, surtout si la température est assez élevée (développement possible à partir de 5° et important à partir de 8°)

- la présence de spores dans les locaux (poussière, système de ventilation ...)

- un mauvais séchage des tubercules en sortie de stockage (condensation)

 
LUTTE
Diverses mesures permettent de limiter l’extension de la gale argentée sans toutefois empêcher complètement son développement:

EN VEGETATION : maintenir un délai de défanage - récolte au minimum nécessaire pour la subérification de la peau (inférieur à 4 semaines)

AVANT et EN COURS DE CONSERVATION :

- désinfecter correctement les locaux avant stockage
- Récolter dès que le périderme des tubercules est suffisamment formé;
- Bien sécher les plants à la récolte: ventilation avec de l'air plus froid de 1 à 2°);
- Conserver dans de bonnes conditions de stockage (basse température et humidité limitée), et limiter les phénomènes de condensation en sortie de frigo;

- bien sécher les tubercules en sortie de stockage
- Traiter le plant avec des fongicides efficaces (spécialités à base de mancozèbe en particulier).