les désordres physiologiques, accidentels & sanitaires de la pomme de terre

 

 Le PHOMA ou la FUSARIOSE ??

 les deux principales maladies de conservation

 

   

  < retour aux maladies de la pomme de terre

dernière mise à jour le 16/11/2017

(infos données par la Fédération Nationale des producteurs de semences de pommes de terre et du CNIPT)

 

    Les deux grands classiques en maladie de conservation:

Nous abordons là, des problèmes de pourriture sèche que nous pouvons constater au printemps à la suite d'un stockage plus ou moins prolongé hors FRIGO.

accès sur dossiers

1/ la FUSARIOSE

2/ le PHOMA (ou gangrène)

3/ les ressemblances et les différences

(infos données par la Fédération Nationale des producteurs de semences de pommes de terre et du CNIPT)

   

désordres physiologiques, accidentels & sanitaires de la pomme de terre

 

 La FUSARIOSE

   

  < retour aux maladies de la pomme de terre

(infos données par la Fédération Nationale des producteurs de semences de pommes de terre et du CNIPT)

 

AGENTS RESPONSABLES ET TRANSMISSION

La pourriture sèche (fusariose) des tubercules est provoquée par des champignons. Cette maladie peut exceptionnellement être observée dès la récolte, mais généralement elle se manifeste en cours de conservation, provoquant la destruction du tubercule.

Cliquez pour zoomer...Les tubercules et la terre contaminés véhiculent le champignon et sont des vecteurs de propagation. Le champignon peut se conserver dans les locaux de conservation et sur le matériel (triage, stockage ...). Ces champignons peuvent se multiplier et se conserver dans le sol.

Les températures optimales pour l'infection des tubercules sont de l'ordre de 15 à 25°.

 

DESCRIPTIF DES SYMPTÔMES SUR TUBERCULE

En surface du tubercule, les tissus touchés brunissent et se dépriment (déshydratation), pouvant aller jusqu'à présenter des stries concentriques, parfois ornées de coussinets mycéliens blanchâtres.

La coupe du tubercule montre une pourriture marron qui se développe vers l'intérieur où des cavités internes tapissées de mycélium apparaissent.

Le tubercule peut se dessécher progressivement jusqu'à donner un tubercule "momifié" de consistance dure. En conditions humides, des attaques bactériennes se surajoutent et provoquent des pourritures molles.

 

LUTTE

 - La récolte doit être faite dans un délai de trois à quatre semaines après le défanage.

 - Bien sécher les tubercules à la récolte et favoriser la cicatrisation,

 - Traiter peu de temps après la récolte avec un fongicide à base de thiabendazole + Imazalil,

 - Elimination des tubercules pourris,

 - Hygiène générale de l'exploitation: lavage et désinfection des locaux et du matériel, élimination systématique des déchets.

 

LUTTE à DESTINATION

élimination des tubercules pourris,

planter les semences saines dans des terres bien réchauffées pour favoriser une levée rapide,

Bien respecter la rotation de plantation (4 à 5 ans) nécessaire pour la plantation de pommes de terre

et, très important: lavage et désinfection des locaux et du matériel qui a été en contact avec le lot, élimination systématique des déchets.

 

 

 LE PHOMA (ou gangrène)

   

  < retour aux maladies de la pomme de terre

(infos données par la Fédération Nationale des producteurs de semences de pommes de terre et du CNIPT)
 

AGENTS RESPONSABLES ET TRANSMISSION.

C'est une pourriture sèche du tubercule qui est principalement provoquée par un champignon.

Ce champignon se conserve dans le sol en saprophyte (saprophyte: se dit d'un micro-organisme qui vit au dépend de matières organiques inertes et qui n'est généralement pas pathogène chez l'homme). La terre contaminée adhérente au tubercule va servir à la propagation de ce champignon qui pénètre par les blessures occasionnées au tubercule lors de la récolte et du conditionnement.

Les locaux de conservation et le matériel peuvent être aussi des sources de contamination

Les basses températures, immédiatement après récolte ou le conditionnement, favorisent le développement du PHOMA à partir des blessures des tubercules, dans la mesure où elles ralentissent la cicatrisation des tubercules.

 

Cliquez pour zoomer...DESCRIPTIF DES SYMPTÔMES SUR TUBERCULE

Sur le tubercule, on observe des zones foncées en dépression donnant des taches en "coup de pouce" qui sont, en général, situées au niveau de blessures, des yeux, des lenticelles ou du talon.

La coupe d'un tubercule montre une pourriture sèche, de couleur brun-foncé.

 

DESCRIPTION DES SYMPTÔMES EN VÉGÉTATION

Les attaques en végétation passent souvent inaperçues et ne provoquent qu'un jaunissement prématuré du feuillage.

 

LUTTE

Le PHOMA est un parasite de blessures, et les méthodes de lutte mises en place par les producteurs et collecteurs de semences comprennent les mesures suivantes:

la récolte doit se faire dans les 3 - 4 semaines après le défanage.

Il faut limiter les blessures lors des manipulations (récolte, conditionnement ...)

éliminer les tubercules infectés

ventiler les lots de pommes de terre pour favoriser la cicatrisation des blessures

éviter les températures basses après récolte et au moment des conditionnements

traiter peu de temps après la récolte avec un fongicide efficace ( imazalil + thiabendazole).

 

LUTTE à DESTINATION

/ élimination des tubercules qui présentent un début de pourriture

/ conserver son plant en frigo

/ planter les semences saines dans des terres bien réchauffées pour favoriser une levée rapide

/ Bien respecter la rotation de plantation (4à 5 ans) nécessaire pour la plantation de pommes de terre

et, très important: lavage et désinfection des locaux et du matériel qui a été en contact avec le lot, élimination systématique des déchets.

 

 Ressemblances et différences

Cliquez pour zoomer... 

Ces deux "pourritures sèches" sont souvent difficiles à discerner dans un premier temps.

Les pourritures de type fusariose sont généralement moins sèches que celles provoquées par le phoma et prennent, en évoluant, un aspect plus concentrique sur le tubercule.

Une fusariose se développe dans une température généralement supérieure à 15 degrés.

En sortie de frigo, avec la condensation, une fusariose va se développer rapidement.